Ebooks VS livres papier : quel profil pour quel format

On6
les disait frères ennemis et que l’un évincerait forcément l’autre. Certes, le ebook a momentanément détrôné le livre classique mais le papier a repris depuis quelques temps de belles couleurs et revient en force. C’est que chaque format a ses avantages et ses fans inconditionnels qui ne jurent que par lui et ne le remplaceraient pour rien au monde. Et puis il y a ceux qui font moitié-moitié. Ils n’aiment pas trimballer un livre en papier dans le métro sur le chemin du travail mais aiment en feuilleter les pages une fois de retour à la maison pour une séance de lecture apaisante juste avant de dormir. Certains diront aussi que les jeunes ne jurent que par les ebooks. Ce n’est pas faux mais ce n’est pas totalement vrai car parmi les jeunes, il y a ceux qui n’aiment pas avoir les yeux constamment rivés sur un écran. Donc à chacun son choix mais il est toutefois possible d’identifier les profils de lecteurs pour chaque format de livre. Les voici :

Ebook :

  • Les jeunes : Ils sont nombreux à préférer les ebooks car c’est pratique et toujours à portée de main si on le télécharge sur l’ordinateur, la tablette ou le smartphone. Parmi les genres de livres qu’adorent les jeunes, les bandes dessinées mais aussi les romans. Harry Potter serait l’ebook le plus prisé par les jeunes, pour les filles comme pour les garçons
  • Les malvoyants : Alternative de choix pour les personnes souffrant de malvoyance ou de troubles plus légers de la vision, les ebooks sont également disponibles en version audio ce qui permet de les « lire » en les écoutant.
  • Les voyageurs : Quand on effectue un voyage de quelques heures ou un plus long voyage, on n’a pas particulièrement envie d’alourdir ses bagages avec des livres surtout que certains pèsent vraiment lourd. Il suffit de les télécharger, même en quantité et le tour est joué.

Livre papier :

  • Les amoureux du livre, les vrais : Ils n’échangeraient leurs bon vieux romans pour rien au monde et il n’est de meilleure odeur pour eux que celle du papier défraîchi. Leur relation avec les livres ne se résument pas à une simple lecture mais c’est une expérience sensorielle unique sans cesse renouvelée.
  • Les personnes ne supportant pas la lumière : Les personnes ayant du mal à regarder un écran à cause de la lumière qui s’en projette trouveront dans le livre papier une alternative de choix qui leur permettra de lire sans se fatiguer les yeux.
  • Les allergiques aux nouvelles technologies : Oui, il y a ceux qui exècrent les nouvelles technologies et préfèrent rester aussi éloignés que possible de ces écrans et de cet univers numérique. Le bonheur pour eux se résume à une bonne tasse de thé et un bon livre comme au bon vieux temps.